Réparation de porte de tour antique

  • Panneau central de la porte enfoncé par la poussée des personnes entrant, dû au resserrement du bois. Éclat du cadre.
  • Insertion de deux tiges d’acier ø 6 mm dans l’épaisseur de la porte pour retenir le panneau ;
  • bouchage en chêne des perçages ;
  • remplissage du corps creux avec de la mousse PU ;
  • collage de l’éclat, masticage, ponçage ;
  • insertion de la baguette chêne profilée, collage et clouage ;
  • teinture, vernis au tampon ;
  • c’est terminé et réussi (qui voit quoi, en dehors du vernis qui n’est pas sec ?).

Laisser un commentaire